Parcoursup, c’est le nom de la nouvelle plateforme dédiée à l’orientation des lycéens et étudiants. Elle a été mise en place pour remplacer, à partir de 2018, le site APB (l’Admission PostBac). Le calendrier de Parcoursup 2018 est connu. Il est à noter que la réussite de son orientation dans l’enseignement supérieur passe par plusieurs étapes et dates. Vous trouverez ici les informations nécessaires à la procédure pour réussir votre orientation dans l’enseignement supérieur.
Revenir au GUIDE Parcoursup

Novembre – décembre 2017, première étape procédurale : collecte de l’information et conseil de classe

Avant l’inscription sur la plateforme, les candidats, élèves de terminale, doivent passer par la recherche des informations et le conseil de classe. À ce niveau, les candidats expriment et précisent leurs projets. Ils doivent au préalable avoir une idée de leurs futures formations et la semaine de l’orientation fournit les informations nécessaires. Le conseil de classe a pour but de conseiller et d’orienter les élèves de terminale. À cet effet, chaque classe a droit à deux professeurs principaux qui accompagnent au mieux les élèves. Ce sont ces professeurs qui prennent connaissance des projets des élèves et qui leur prodiguent des conseils et recommandations, s’il y a lieu. Cette étape est importante et précède l’inscription sur la plateforme.

Janvier 2018 : inscription sur Parcoursup et ouverture de la saisie des vœux

Janvier 2018 marque l’ouverture de Parcoursup. À partir du 15 janvier, les candidats pourront s’inscrire sur la plateforme et consulter les fiches de formations. Quant à l’ouverture de la saisie des vœux, elle débute le 22 janvier 2018. La particularité cette année concernant les vœux est leur nombre limité à 10. Alors que dans l’ancienne plateforme, les candidats pouvaient faire 24 vœux. Il est également important de souligner que ces vœux ne feront plus l’objet d’un classement. Parcoursup marque ainsi sa différence avec le site APB. La saisie des vœux se fait électroniquement. Et les tutoriels sont mis à la disposition des élèves pour les aider.

Janvier – février 2018 : journées portes ouvertes (JPO)

Janvier 2018 marque aussi le début des journées portes ouvertes. Elles débutent au courant de ce mois pour se terminer en février, soit une durée de deux mois. C’est l’occasion pour les candidats de visiter les universités et écoles qui les intéressent.

13 mars : clôture des saisies des vœux sur Parcoursup

Le mois de mars est déterminant dans le calendrier de Parcoursup 2018. Au cours de ce mois se tient le second conseil de classe. C’est l’occasion pour les professeurs de donner un avis sur les vœux d’orientation émis par les candidats. Chaque avis est transmis aux établissements d’enseignement supérieur que le candidat veut intégrer. L’avis est transmis via la fiche Avenir, document essentiel dans le dossier du candidat. Il sera par la suite examiné par l’établissement que l’élève a choisi. La fiche Avenir contient, outre l’avis du chef d’établissement de l’élève, celui de ses professeurs principaux, son projet et sa motivation. Cette fiche est spécifique à chaque vœu.

Mars – mai : examen du dossier du candidat par les établissements d’enseignement supérieur

À partir de mars, le dossier du candidat est examiné par les professeurs des établissements choisis. Cet examen est possible grâce à la fiche Avenir. Elle contient les informations utiles à cet examen, telles que les bulletins du candidat, son CV, sa lettre de motivation et toute autre information utile. L’examen des dossiers se termine habituellement en mai.

Fin mai : réponses des universités et écoles aux élèves

Pendant cette étape de la procédure, les élèves reçoivent les réponses à leurs vœux. Concrètement, les établissements d’enseignement supérieur envoient aux élèves les propositions d’admission auxquelles ils doivent répondre. Et dès l’acceptation d’une proposition, les autres s’annulent automatiquement. Mais les vœux en attente, qui n’ont pas encore eu de réponses, sont conservés le temps de recevoir les réponses. Les épreuves écrites du baccalauréat suspendent la procédure.

Plusieurs réponses de la part des établissements d’enseignement supérieur sont à envisager. Ainsi, le candidat pourra recevoir un « OUI », synonyme d’acception à la formation désirée. Il peut recevoir un « OUI SI », qui signifie que son acceptation est conditionnée par son engagement dans un parcours personnalisé. L’établissement peut demander comme condition au candidat de suivre un stage de remise à niveau. Le candidat peut également recevoir comme réponse : « en attente ». Dans ce cas, il doit patienter. D’autres candidats peuvent renoncer à leurs choix et libérer la place. Enfin, l’élève doit aussi envisager le « NON ». Si une telle réponse lui parvient, pas de panique. La procédure complémentaire s’offre à lui afin d’intégrer une école ou une université.

Juin – septembre : début de la procédure complémentaire

La procédure complémentaire s’adresse aux candidats qui n’ont pas encore eu d’affectation ou qui sont insatisfaits des réponses reçues. Cette procédure permet de faire de nouveaux vœux. La commission académique se réunit après la proclamation des résultats du bac et étudie le dossier du bachelier. Cette commission devra proposer au candidat une affectation convenable. Cette phase marque la fin de la procédure et du calendrier de Parcoursup 2018.

➜ A lire aussi :